5 choses à considérer avant de décider de travailler à l’étranger

De nos jours, l’envie de s’expatrier est de plus en plus courante, et pour de multiples raisons. Même s’il est facile de se laisser tenter, il y’a tout de même plusieurs choses à prendre en compte avant de faire le grand saut. Nous allons vous présenter dans cet article 5 points clés à prendre en compte et à réfléchir avant de prendre la décision définitive de partir s’installer et travailler à l’étranger. Pourquoi partir ? Tout d’abord, la question essentielle à se poser est : Pourquoi décidez-vous de partir ? Est-ce que vous désirez apprendre/perfectionner une langue ? Un ras le bol de la France et une envie de voir ailleurs ? Le désir de rejoindre quelqu’un (famille, amis, conjoint) ? Des opportunités professionnelles sans égal ? En effet, les raisons pour lesquelles quelqu’un décide de partir travailler à l’étranger peuvent être très nombreuses, et il peut être utile que vous sachiez quelle est votre motivation principale. Cela vous permettra de vous aiguiller plus facilement sur les principales choses que vous devez vérifier ou encore effectuer. Ce point nous amène à notre seconde grande question. Quel type de travail recherchez-vous ? Si vous partez pour simplement apprendre une nouvelle langue, ou sans but particulier, tout type de travail fera l’affaire, tant qu’il paye les factures à la fin du mois. Dans ce cas, selon les pays, et notamment pour les Français, les secteurs les plus communs sont le tourisme, la restauration, les centres d’appels, ou encore des boulots manuels en fermes par exemple. La plupart de ces secteurs embauchent selon les saisons et les besoins, et peuvent être de très bonnes opportunités pour s’adapter à un pays, gagner sa vie, apprendre la langue etc… Si au contraire vous comptez partir pour rester dans votre domaine professionnel, il va falloir que vous fassiez quelques recherches sur les pays les plus à mêmes de vous proposer quelque chose qui vous convient. Dans ce cas, vous devez prendre en compte de nombreux facteurs tels que les différences salariales entre la France et d’autres pays ou encore la validité de vos diplômes et/ou de vos expériences professionnelles à l’étranger. Dans quelle région du monde, la langue sera-t-elle un frein ? Ce point est en rapport direct avec le type de travail que vous désirez. Vous pouvez très bien choisir un pays en fonction simplement de vos préférences de style de vie, climatiques, budgétaires, et surtout en fonction de la langue parlée si le type de boulot que vous cherchez n’est pas spécifique. Dans le cas où vous recherchez dans un secteur particulier, réfléchissez bien à votre niveau de langue et s’il vous permettra de trouver votre bonheur d’un point de vue professionnel. Par exemple, si vous ne parlez pas un mot d’anglais, mais que vous comptez travailler comme manager d’une grande compagnie à Londres, cela risque d’être compliqué. Quelles sont les modalités administratives à prendre en compte ? Une fois le pays de destination choisi, il est utile de se renseigner sur les modalités administratives à remplir. Faut-il un Visa, ou permis de travail et/ou de séjour ? Cette question est d’autant plus valide si vous comptez partir dans un pays situé en dehors de l’UE. Pour certains pays, l’obtention de ce type de documents peut prendre un certain moment, donc assurez de vous y prendre bien en avance le cas échéant. Concernant la Santé et selon votre destination, vous risquez d’avoir à souscrire à une assurance Santé. Contacter l’ambassade de France par exemple du pays en question peut être une bonne idée pour vous faire aiguiller vers les meilleures possibilités. Si vous partez dans un pays de la zone UE, la Carte européenne d’assurance maladie fera l’affaire dans un premier temps. Que faire de France pour que l’adaptation se passe bien ? Une fois les raisons de votre départ actées, le type de travail que vous désirez en tête, le pays de destination choisi, et les modalités administratives les plus importantes réglées, il ne vous reste plus qu’à peaufiner les derniers détails. Pour ne citer que quelques exemples, il est intéressant de s’informer des différentes possibilités de logement possibles, et des coûts inhérents. Il est également important de s’informer sur les coutumes du pays afin de faciliter un maximum votre adaptation. Pour finir, l’une des choses les plus importantes est et sera votre réseau relationnel. Si vous connaissez déjà du monde sur place, posez leurs toutes les questions qui vous passent par la tête. Ils sont déjà passés par là, et sauront vous guider. Dans le cas contraire, les nombreux réseaux sociaux et sites Internet d’expatriés vous fourniront une mine d’or d’informations pour votre aventure.